Galeries

 

La série R-Évolution

 

 

 

Un titre mélangeant de 2 mots – Révolution et évolution

Chaque pièce constituant cette série est la Répétition d’une suite d’Évolution.

 

R-Évolution

Le R pour la répétition du geste et du motif qui signe mon travail, pour l’inévitable appui sur le passé nécessaire à toute Évolution ainsi que l’évocation du processus de continuité qui accompagne son développement .Le trait d’union évoque les attaches utilisées dans l’œuvre, il crée le lien qui permet d’entendre Révolution.

Chaque pièce constituant cette œuvre est une forme de retour périodique évolutif permettant de créer un effet visuel cinétique, la lente transformation des pièces distinctes entraîne le mouvement, l’image devient instable, le regard est troublé, déstabilisé, c’est la perception du spectateur qui œuvre déclenchant la vision d’un réel multiple et insaisissable, une excitation visuelle.

 

R-Évolution

 » L’ère des révolutions oblige à une conversion pour revenir dans la même position. Légèrement décalé, la différence est incluse dans cette évolution. Faire un tour entier et revenir à la même place. Le changement en surface, à fleur de pot, soutient les révolutions. Avec trois couleurs dans un pot, Elizabeth tourne autour. Elle donne vie à chaque cellule. Le squelette est le même, seule la peau change. Elle muscle sa mémoire. De la proposition précédente et passée elle construit les nouvelles cellules graphiques et prépare celles à venir.

L’œuvre s’offre à nous comme un voyage. Wagon après wagon sur les mêmes rails, l’objectif du voyage n’est pas la destination. Le train de tous compartiments cousus nous amène à rêver et à continuer le convoi de ce qu’on ne voit pas.

C’est l’air de l’évolution, l’aire de retournement au bout de l’impasse, un passe pour ouvrir d’autres portes. Point de repos. Ces compositions qui parfois s’opposent, nous imposent de déposer toutes nos certitudes. Elizabeth ne cherche rien, ne prouve rien, n’est sûre de rien. Rien de neuf. Elizabeth est née un neuf neuf. Le neuf septembre elle vendange. Ces œuvres sont le nectar filtré de décantations successives qui se réduisent jusqu’à l’alcool qui enivre longtemps sans jamais nous saouler.

Cette récolte d’une bucolique « R-Évolution » s’offre à nous comme un bon millésime. Chaque élément de chaque toile peut être l’étiquette d’une de ces bonnes bouteilles qui représenterait fractalement toute la cuvée. Ces œuvres légères et claires se consomment à température et avec pondération. »

Dominique LANDUCCI, 3 septembre 2017

 

La série R-Évolution

Huile et Acrylique sur toile Année 2017

Format 200cm x 200cm

Format 100cm x 100cm

Cette série trouve aussi son prolongement comme la Série A l’emporte pièce dans des formats 40cm x 40cm

R-Évolution sera présentée pour la première fois du 16 septembre au 15 décembre 2017  au Château des Baumettes à Villeneuve-Loubet dans le cadre de l’ Exposition ElIzabeth FOYÉ

Vernissage le samedi 16 septembre 2017 à 18H

Accueil du public sur l’exposition à l’Espace Culturel André Malraux :

  • Tous les vendredis de 14h à 16h30
  • Dimanche 17 Septembre 2017 de 14h à 17h
  • Dimanche 15 octobre 2017 de 14h à 16h30
  • Dimanche 19 novembre de 14h à 16h30

Entrée Libre

Château des Baumettes – Espace Culturel André Malraux 
456 av du docteur Julien Lefebvre
06270 Villeneuve-Loubet 

Accueil : 04 93 73 08 82 / 50

 

 

   

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Galerie suivante  →